Ode Aux Ignorants 2017<br>Mas Combarèla
Ode Aux Ignorants 2017<br>Mas Combarèla

Ode Aux Ignorants 2017
Mas Combarèla

Bouteille à 44.75 $ Caisse de 6 bouteilles $268.52

Mas Combarèla

Vignoble : Mas Combarèla
Pays : France 
Région : Languedoc
Appellation d’origine : AOP Terrasses du Larzac
Producteur/Vigneron : Olivier Faucon  
Mode de culture : Biologique à petits rendements (conversion initiée en 2016)
Couleur : Rouge
Cépages : 45% syrah, 35% grenache noir, 20% carignan
Millésime : 2017
Garde : Jusqu’à 12 ans

L'accord parfait du vigneron : Un tournedos rossini avec quelques lamelles de truffe dans un restaurant gastronomique en compagnie de Richard Leroy et Etienne Davodeau, les héros de la bande dessinée Les Ignorants à laquelle est dédiée ce vin. Pour un échange avec mes inspirateurs qui m’ont amené à devenir vigneron. quant à l’accompagnement musical, le magnifique theme jazz emporté et ébouriffant de Winton Marsalis : “The Magic Hour” !

CLIMAT

Sol : Sols de calcaires massifs dolomitiques à la minéralité marquée (170 millions d’années, début du jurassique)
Exposition/orientation : Vignes balayées par les vents du nord et rafraichies toutes les nuits par le froid redescendant du mont Larzac
Altitude : Vignes à 350m dominant la Vallée de l’Hérault
Proximité de mers, lacs ou fleuves : Non
Proximité de forêts : Oui
Informations complémentaires : Sols de l’ère secondaire très rocailleux 

VIGNES

Âges : 20 à 50 ans   
Moment des vendanges : Septembre
Vendange : Manuelle à maturité phénolique, dégustation quotidienne des baies pour attendre l’optimum fruit - tannins
Irrigation : Non

ÉTENDUE

Hectares : 3

FERMENTATION   

Type de cuve : Inox et béton thermorégulées
Type de levures : Sélectionnées
Éraflage : Oui   
Fermentation en grappes entières : Non   
Temps de fermentation : 10 jours de fermentation. Cuvaison longue de 4-5 semaines
Informations complémentaires : Contrôle des températures.
 
MACÉRATION  
 
Carbonique : Oui partiellement sur de la Syrah et du Carignan
Malolactique : Oui  
 
ÉLEVAGE
 
Type de cuve : 22 mois: 50% en fûts de chêne demi-muids d’âges variés, 50% en œufs de béton.
Lies : Non
Bâtonnage : Non

Degré d’alcool (g/l) : 14.5% 
Taux de sucre (g/l) : 1
Sulfite (mg/l) : 50 mg
Acidité : Moyenne
Tannins : Puissants mais souples, fondus
Sucres : Sec
Corps : Corsé
Arômes : Fruits noirs cuits, réglisse, olives noires, notes de graphite, garrigue.

 

Bettane et Desseauve  Découverte de l’année 2019 – Top 100 - 16,5/20
Jancis Robinson 16,5/20
Decanter  90 pts
Wine Enthusiast 89 pts
Concours des Féminalises  Médaille d’or
Decanter World Wine Awards 2018  Médaille d’argent
Guide des Vins Hachette : ‘’Harmonieux et complexe. Vin puissant mais civilisé, dont on retient l'harmonie et la plénitude.’’
Terres de Vin 2019 :  “(.…) un vin profond, aux tanins délicieusement fondus où les arômes de tapenade se parent d’effluves de garrigue. Olivier Faucon signe une fois encore une oeuvre d’art.”
Guide Hachette 2020 : 2 étoiles : “Un élevage complexe associant fûts, demi-muids et œuf béton a donné naissance à ce rouge langoureux qui frise le coup de cœur. Harmonieux et complexe, le nez associe fruit mûr, notes grillées du chêne et nuances rafraîchissantes d'eucalyptus. La belle maturité du fruit rejaillit dans une bouche ample, aux tanins fondus, qui dispense de chaudes saveurs de fruits confits et d'eau-de-vie. L'élevage a patiné la texture, douce et fine, de ce rouge puissant mais civilisé, dont on retient l'harmonie et la plénitude.”

 

Mode de culture

Biologique à petits rendements (conversion initiée en 2016)
Interdiction de pesticides et chimie de synthèse
Vinification parcellaire avec minimum d’intrants
Approche environnementale respectueuse de la biodiversité
Raisins cultivés sans herbicides, insecticides, fongicides et autres produits issue de la chimie de synthèse
Vendangés à la main |Issus d’une fermentation grâce aux levures indigènes
Vinification sans sulfites à l’élevage et à l’embouteillage
Sulfitage de stabilisation très léger inférieur aux normes biologiques et biodynamiques (30 à 60 mg selon les vins)
Protection de la biodiversité grâce à la présence de haies, bois et garrigues 

Caractéristique du millésime

2017 a été marqué par une forte sécheresse. La pluviométrie était inférieure de moitié à la moyenne des années précédentes. Nos vieilles vignes et nos cépages languedociens ont bien résisté à ces conditions extrêmes mais les raisins aux finals étaient particulièrement concentrés. L’état sanitaire à la vendange était parfait et les conditions idéales. Goût et tannins sont donc poussés à leur optimum, ce qui en fait un millésime qui pourra se garder encore davantage.

Dans le vignoble 

CLIMAT

Sol : Sols de calcaires massifs dolomitiques à la minéralité marquée (170 millions d’années, début du jurassique)
Exposition/orientation : Vignes balayées par les vents du nord et rafraichies toutes les nuits par le froid redescendant du mont Larzac
Altitude : Vignes à 350m dominant la Vallée de l’Hérault
Proximité de mers, lacs ou fleuves : Non
Proximité de forêts : Oui
Informations complémentaires : Sols de l’ère secondaire très rocailleux 

VIGNES

Âges : 20 à 50 ans   
Moment des vendanges : Septembre
Vendange : Manuelle à maturité phénolique, dégustation quotidienne des baies pour attendre l’optimum fruit - tannins
Irrigation : Non

ÉTENDUE

Hectares : 3

Dans le chai 

FERMENTATION   

Type de cuve : Inox et béton thermorégulées
Type de levures : Sélectionnées
Éraflage : Oui   
Fermentation en grappes entières : Non   
Temps de fermentation : 10 jours de fermentation. Cuvaison longue de 4-5 semaines
Informations complémentaires : Contrôle des températures.
 
MACÉRATION  
 
Carbonique : Oui partiellement sur de la Syrah et du Carignan
Malolactique : Oui  
 
ÉLEVAGE
 
Type de cuve : 22 mois: 50% en fûts de chêne demi-muids d’âges variés, 50% en œufs de béton.
Lies : Non
Bâtonnage : Non

Dans la bouteille

Degré d’alcool (g/l) : 14.5% 
Taux de sucre (g/l) : 1
Sulfite (mg/l) : 50 mg
Acidité : Moyenne
Tannins : Puissants mais souples, fondus
Sucres : Sec
Corps : Corsé
Arômes : Fruits noirs cuits, réglisse, olives noires, notes de graphite, garrigue.

 

Revue de vins

Bettane et Desseauve  Découverte de l’année 2019 – Top 100 - 16,5/20
Jancis Robinson 16,5/20
Decanter  90 pts
Wine Enthusiast 89 pts
Concours des Féminalises  Médaille d’or
Decanter World Wine Awards 2018  Médaille d’argent
Guide des Vins Hachette : ‘’Harmonieux et complexe. Vin puissant mais civilisé, dont on retient l'harmonie et la plénitude.’’
Terres de Vin 2019 :  “(.…) un vin profond, aux tanins délicieusement fondus où les arômes de tapenade se parent d’effluves de garrigue. Olivier Faucon signe une fois encore une oeuvre d’art.”
Guide Hachette 2020 : 2 étoiles : “Un élevage complexe associant fûts, demi-muids et œuf béton a donné naissance à ce rouge langoureux qui frise le coup de cœur. Harmonieux et complexe, le nez associe fruit mûr, notes grillées du chêne et nuances rafraîchissantes d'eucalyptus. La belle maturité du fruit rejaillit dans une bouche ample, aux tanins fondus, qui dispense de chaudes saveurs de fruits confits et d'eau-de-vie. L'élevage a patiné la texture, douce et fine, de ce rouge puissant mais civilisé, dont on retient l'harmonie et la plénitude.”

 

Mode de culture du millésime

Mode de culture

Biologique à petits rendements (conversion initiée en 2016)
Interdiction de pesticides et chimie de synthèse
Vinification parcellaire avec minimum d’intrants
Approche environnementale respectueuse de la biodiversité
Raisins cultivés sans herbicides, insecticides, fongicides et autres produits issue de la chimie de synthèse
Vendangés à la main |Issus d’une fermentation grâce aux levures indigènes
Vinification sans sulfites à l’élevage et à l’embouteillage
Sulfitage de stabilisation très léger inférieur aux normes biologiques et biodynamiques (30 à 60 mg selon les vins)
Protection de la biodiversité grâce à la présence de haies, bois et garrigues 

Caractéristique du millésime

2017 a été marqué par une forte sécheresse. La pluviométrie était inférieure de moitié à la moyenne des années précédentes. Nos vieilles vignes et nos cépages languedociens ont bien résisté à ces conditions extrêmes mais les raisins aux finals étaient particulièrement concentrés. L’état sanitaire à la vendange était parfait et les conditions idéales. Goût et tannins sont donc poussés à leur optimum, ce qui en fait un millésime qui pourra se garder encore davantage.